Un open-space qui s’adapte à tous les moments de la journée



Chez Groupe Global, on a décidé de vous donner accès à une petite partie de notre tout nouveau livre blanc ! L’objectif ? Vous offrir un aperçu d’une thématique abordée dans l’e-book qui résonne dans l’esprit de chaque collaborateur aujourd’hui : l’agencement des espaces de travail après la pandémie.


Nous avons mis en valeur le nouveau visage de l’espace de travail. En effet, la journée n’est plus rythmée par le poste que l’on occupe, mais plutôt par les missions que l’on accomplit au quotidien.


En téléchargeant le livre blanc dès maintenant, vous aurez tous les outils pour ré-organiser vos espaces de travail et le fonctionnement de vos équipes.



Vers une nouvelle configuration de l'open-space


Le nouveau visage de l’open-space, les micro-zones


Il faut bien garder en tête que la nature du projet définit le type d’aménagement de l’open-space. Ceci dit, la transformation de l’espace commun en plusieurs micro-zones met bien souvent tout le monde d’accord.


L’open-space a connu son âge d’or il y a quelques années. Aujourd’hui, encore plus avec la pandémie, il est nécessaire de le concevoir d’une manière légèrement différente.


Il y a du bon dans le concept de l’open-space

  • Communication facilitée

  • Echanges réguliers

  • Coût d’investissement allégé...

Nous pensons simplement, et depuis longtemps, que l’open-space est finalement un véritable mix de plusieurs zones. Découvrez désormais les différents espaces communs et extensions des open-spaces que nous agençons selon le rythme de la journée.



Le temps de la deep concentration


Un retour au calme


Un bureau avec beaucoup d’espaces communs ne veut pas dire qu’on n’a pas besoin de

tranquillité quand on sort de chez nous ! Le silence et le calme font aussi partie des

attentes de demain. La capacité à s’isoler des autres facilement doit être mise en valeur

dans l’agencement.


Selon l’INRS (l’Institut National de Recherche et de Sécurité) 53 % des salariés en open-space considèrent que le niveau sonore gêne leur travail.

Les espaces bubbles


Plusieurs de nos clients ont besoin de se réunir en visio-conférence plus régulièrement sans pour autant polluer l’acoustique de leur nouvel open-space. Nos « espaces bubbles » sont alors venus à leur rescousse ! Ces espaces permettent de profiter d’un maximum de confidentialité. Les collaborateurs sont « dans leur bulle » pour le temps dont ils ont besoin.


Mesurer le bruit, c’est possible !


Il faut bien garder en tête que les surfaces dures font rebondir les ondes alors que les surfaces souples les absorbent. Nous travaillons en étroite collaboration avec des fabricants qui mènent des analyses poussées sur la propagation du son.


Les laboratoires spécialisés ont des logiciels qui mesurent l’écho d’une pièce vide puis de cette même pièce avec du bruit à l’intérieur. Ils peuvent ensuite déterminer le nombre de panneaux acoustiques nécessaires pour un espace donné.



Les moments informels de la journée de travail


Tout le monde mérite une pause de qualité


S’il y a bien une chose qu’on retiendra de cette crise sanitaire, c’est qu’un collaborateur peut atteindre les objectifs, même s’il n’est pas au bureau 5 j/7. De toute manière, l’être humain n’est pas un robot… en tout cas pas pour le moment ! Connaissez-vous quelqu’un dans votre entourage qui reste concentré pendant 8 h d’affilé sans avoir besoin de décrocher ?


Les espaces informels sont là pour prendre une pause de qualité, parfois autour d’un café, parfois dans des canapés confortables. Ils permettent aussi de discuter avec les autres de manière spontanée et même parfois à l’occasion de petites réunions décomplexées.


Place à la spontanéité


Nous tenons à vous proposer des espaces informels qui prennent la forme dont vous avez

besoin au moment venu :

  • Installation d’estrades à plusieurs niveaux

  • Mise en place de stand-ups pour favoriser l’échange de belles idées.

  • Agencement de fauteuils acoustiques face à face. Ils permettront à l’occasion de faire une petite sieste, de prendre un appel personnel et bien sûr de réaliser des réunions spontanées.



Le moment de la réunion réinventé


Concevoir la réunion autrement

88 % des collaborateurs se sont déjà sentis inutiles en assistant à une réunion de travail selon une enquête de l’IFOP.

Et la réunion en visio-conférence n’y change d’ailleurs pas grand chose pour les salariés en télé-travail. Il est urgent de reconcevoir la réunion autrement face à ce chiffre qui en dit long sur les rencontres professionnelles du quotidien. Pour Groupe Global, une salle de réunion doit être :


  • Dynamique

La salle de réunion ludique représente pour nous le futur des brainstormings. Celle-ci

favorise le mouvement et le changement de postures au fil de la journée. Nous créons

par exemple des salles de réunions à boules, ou avec des poufs pour éviter la table

massive au milieu de la pièce. Le mobilier en hauteur permet également de réaliser des

briefs rapides et informels en restant debout.


  • Revisitée, tout en nuances

Toutes nos innovations conçues pour ces espaces ne nous empêchent pas d’agencer la salle de réunion classique, mais légèrement revisitée. Les véritables espaces de travail assis pour les réunions ont heureusement encore toute leur place dès lors qu’ils ont une utilité évidente.


  • Modulable

Nous utilisons du mobilier sur roulette pour faciliter les agencements du moment. Les

cubes qui se compilent, les murs mobiles et le mobilier léger font partie de nos

fondamentaux pour créer un espace réunion qui se module à l’infini.




Il y a aussi un temps pour se dépenser


Donner une âme à son entreprise grâce au bien-être


Alors que nos horaires ont tendance à varier d’une journée à l’autre et que les modes de travail deviennent plus flexibles, la question de l’installation de douches et de vestiaires au travail se pose. Par ailleurs, les salles de sport et de bien-être se développent d’autant plus en entreprise.


48 % des français aimeraient bénéficier d’espaces dédiés au sport et à la détente sur leur lieu de travail.

* étude menée par Inkidata pour Wojo (2019)


Et d’après une enquête Opinion Way, 56 % des collaborateurs sont convaincus que le sport au travail humanise l’entreprise. Les sondés voient les entreprises avec une salle de sport comme étant modernes et stimulantes. Ce type d’agencement permet à Groupe Global de continuer à répondre à un enjeu de taille, celui de créer un espace bien-être à la hauteur des attentes.


Il est évident qu’une salle de sport réussie c’est :

  • La sécurité. Nous répondons bien entendu aux règles de sécurité propres aux salles de sports, notamment sur la ventilation qui est un des points clés.

  • L’acoustique. La gestion du bruit et de sa propagation fait partie de nos priorités.

  • Le bruit doit impérativement être contenu dans l’espace, notamment pour les cours de sport avec musique.

  • L’éclairage adapté. La façon d’installer les lumières dans une salle de sport est déterminante.

  • Le sol. Nous devons par exemple aménager un sol demi-souple dans les salles de sport pour un confort optimal.



Conclusion


Envie d’en savoir plus ? Téléchargez sans plus attendre notre tout nouveau livre blanc :

« Qu’est-ce que la pandémie a révélé dans nos façons de travailler ? ». Fruit d’un travail de longue haleine, notre e-book est le résultat d’une analyse approfondie. Nous sommes ainsi très fiers de vous le présenter !




60 vues