On vous dit tout sur le flex-office




Si on vous disait que le flex-office révèle avant tout un poste de travail non attribué ? Vos collaborateurs d’aujourd’hui et de demain pourraient s’installer là où ils le souhaitent selon leur mission du jour. L’espace de travail ne se définirait plus uniquement par le bureau en lui-même... Le « bureau flexible » en français est reconnu pour favoriser le bien-être au travail, à condition d’en maîtriser le fonctionnement. Voici un tour d’horizon sur ce nouveau mode de travail qui casse la routine et qui donne le sourire à votre équipe !




Le flex-office, le bureau de rêve ?


Le flex-office, qu’est-ce que c’est ?

Le flex-office repense l’organisation du travail pour répondre aux nouvelles habitudes. Ce concept se définit autour du partage de bureaux non attribués au sein même d’une entreprise. Alors que le télé-travail en est la cause principale, certaines sociétés installent parfois moins de bureaux qu’il n’y a d’employés.

Focus sur 3 petits mots qui en disent long sur le flex-office :



Flexibilité


La flexibilité favorise une bonne qualité de vie au travail. Les collaborateurs sont libres d’organiser la prochaine semaine comme ils le souhaitent : mardi au bureau, mercredi à la maison, vendredi au coworking du coin. Les journées défilent et ne se ressemblent plus. Chaque jour, chacun fait peau neuve et repart du bon pied. Pouvoir être libre de donner son tempo professionnel développe d’autant plus la productivité. Moins de rigidité, plus de liberté : une ode à la réussite !


Mobilité


La plupart du temps, la routine cloisonne notre esprit. S’installer au même bureau, à la même heure tous les jours ne convient pas à tout le monde. Il faut pouvoir bousculer nos habitudes pour trouver une méthode de travail qui favorise l’efficacité, le bien-être et surtout les bonnes idées. Les collaborateurs d’aujourd’hui et de demain tendent à redevenir de vrais nomades. Changer d’endroit fréquemment permet d’appréhender les problèmes d’un autre point de vue. Et toutes les planètes sont alignées pour développer cette vie professionnelle. Nous transportons notre bureau dans notre ordinateur, nos téléphones sont devenus mobiles.

Alors, pourquoi s’asseoir tous les jours à la même place ?


Collaboration

En travaillant sur un poste non attribué, les hiérarchies s’allègent et les échanges sont favorisés. Le mélange entre les collaborateurs qui n’ont pas le même poste pousse les uns à aller vers les autres. Au cœur de cette réorganisation des espaces, tout le monde est amené à se déplacer, à sortir de sa zone de confort. Quoi de mieux pour réveiller un lien social bien endormi ?











Nos 4 tips pour un flex-office qui fait mouche


1. Prendre le temps

Il ne faut pas foncer tête baissée vers un changement aussi radical. Rester prudent est la première chose à garder en tête. Faire une enquête interne peut alors être le point de départ. Ce fonctionnement ne convient pas à toutes les entreprises et peut vite devenir un cauchemar s’il n’est pas anticipé.


2. Agencer par ambiance de travail

Afin d’assurer une transition réussie, l’agencement prend ici tout son sens. L’environnement de travail doit être organisé par ambiance de travail et non par poste. Voilà la clé qui ouvre la porte principale aux aménagements du flex-office.

Des exemples d’espaces intelligents et ergonomiques qui fonctionnent ensemble : - un espace collaboratif : place aux grandes idées, au brainstorming, aux discussions animées.

- Un open-space : le cœur de votre flex-office.

- Un espace de concentration : des bureaux partagés au sein d’une ambiance relax.

- Une salle de réunion : pour des échanges fructueux et des présentations toujours plus réussies.

- Un espace insonorisé : comme les box acoustiques par exemple pour des appels client tout à fait confidentiels.


3. S’attarder sur les détails

Patricia ne veut pas du poste de travail près des toilettes, Franck ne supporte pas le bruit de la photocopieuse juste à côté de son bureau du jour. En flex-office, les détails ne sont plus des détails, ils deviennent des facteurs de réussite. Créer des espaces de travail qui ne laissent rien au hasard est alors indispensable.


4. S’organiser sans la moindre fausse note

Accompagner ses collaborateurs à ce changement de cap est primordial. L’économie d’argent ne doit pas être votre unique moteur. D’autres raisons doivent motiver les entreprises pour passer au flex-office. C’est tout un mode de management à reconstruire autour de la confiance et de l’autonomie de votre équipe.

Alors, prêt à bousculer vos idées et vos bureaux ?






45 vues

Contact

Newsletter

Copyright © 2021 Groupe-Global. Tous droits réservés.

Groupe Global
28, Avenue Jean-Lolive

93500 Pantin

01 82 30 21 00

  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc LinkedIn Icône
  • Blanc Pinterest Icône